Marine Le Pen a dénoncé l'utilisation de la langue arabe dans un tweet d'Anne Hidalgo et a conseillé à cette dernière de porter le voile.

Un tweet d’Anne Hidalgo avec une phrase en langue arabe a provoqué la colère de Marine Le Pen, qui conseille à la maire de Paris de « porter le voile. »

« Bienvenue à Paris ! » C’est le message qu’a posté Anne Hidalgo, la maire de Paris, sur Twitter. Traduit en anglais et en langue arabe, ce post a pour objectif de montrer que Paris est prête à accueillir des réfugiés. « Si vous voulez venir en aide aux réfugiés à Paris, rendez-vous sur jemengage.paris », écrit en outre la maire de la capitale. Un tweet qui n’a pas vraiment été du goût de Marine Le Pen…

« Elle n’a qu’à porter le voile ! »

La présidente du Front national s’est dite « choquée » – il lui en faut peu – par le message d’Anne Hidalgo. « A partir du moment où elle fait un tweet en arabe, je me dis que franchement la tradition d’accueil va quand même extrêmement loin », a déclaré Marine Le Pen, qui n’a cependant rien trouvé à redire de la traduction anglaise de la phrase.

La présidente du FN n’y est pas allée de main morte : « Je trouve que de la part de la maire de la capitale française, c’est extrêmement choquant », a-t-elle affirmé, avant de confirmer qu’elle avait bien conseillé à la maire de Paris de se voiler pour accueillir les réfugiés à Paris… Oubliant certainement que plusieurs de ces réfugiés sont chrétiens.

Marine Le Pen prouve en tout cas à ceux qui en doutaient que son parti est bien sur une ligne ouvertement islamophobe et non simplement xénophobe. Car la présidente du FN n’a jamais fustigé les annonces en allemand ou en japonais dans les transports en commun. Quoi qu’il en soit, Anne Hidalgo signe et persiste : « J’aggrave mon cas. J’ai même fait un an d’arabe dialectal à la fac », répond-elle à l’attaque de Marine Le Pen.

Quand Marine Le Pen suggère à Anne Hidalgo de porter « le voile » (ici)

Pierre Z. Lajarge

Laisser un commentaire