Boycott halal Australie est la nouvelle campagne lancée contre les nouveaux produits halal des marques Four'N Twenty , Anzac et Vegemite

Trois marques emblématiques de l’industrie agroalimentaire en Australie ont choisi de lancer des déclinaisons halal de leurs produits : Four’N ’Twenty, Vegemite et Anzac. cette aventure entrepreneuriale a suscité des réactions épidermiques sur la toile. Le mot d’ordre de cette campagne est le « Boycott halal en Australie ». C’est dans ce cadre qu’une page Facebook a été créée pour appeler au boycott de tous les produits halal dans le pays. 

Qui sont Four’N Twenty, Anzac et Vegemite?

Four’N Twenty est un fleuron de l’industrie agroalimentaire en Australie. Créée depuis plus de 60 ans, cette marque est réputée pour sa gamme de pâtés. Anzac est un fabricant de biscuits appelés ainsi en mémoire du corps d’armée australien et néo-zélandais qui a combattu pendant la première guerre mondiale. Quant à Vegemite , c’est une pâte à tartiner devenue un véritable symbole culturel en Australie. Les trois marques font partie du patrimoine du pays. La déclinaison halal de ces produits a été perçue comme une atteinte à l’authenticité de ces gammes mais aussi comme « une menace terroriste ».

Boycott halal: l’arme des islamophobes

A peine les gammes halal de ces trois marques lancées sur le marché, elles ont été accueillies par une campagne offensive appelant au boycott de cette offre. Les leaders de cette guerre se sont rués vers les pages Facebook pour y déverser leurs propos menaçants. Cette campagne est le fruit d’une islamophobie qui vire à une stigmatisation continue. Les internautes ont donné libre cours à leur fureur et ont encore prouvé que le boycott halal est la nouvelle arme des islamophobes. De ce fait, les trois marques se sont trouvées contraintes d’expliquer leur démarche marketing afin d’apaiser cette fureur cocardière. Les directions de Four’N Twenty , Anzac et Vegemite insistent sur la marginalité de la branche halal par rapport au reste de leur activité, histoire de calmer la colère de ces porte-paroles islamophobes.

Boycott halal, et la guerre continue…

Plus de 23 000 internautes soutiennent l’idée du boycott sur la page Facebook « Boycott Halal in Australia ». Sur cet espace, plusieurs attaques sont orchestrées contre les produits avec le label halal tels que le lait Meadow Fresh.

D’un autre côté, cette page Facebook encourage la consommation des produits qui contiennent du porc ou de l’alcool pour contrer le développement du marché halal qui connait un grand essor.

Source (ici)

Yassine Bannani

Laisser un commentaire