Manuel Valls soutient Kamel Daoud « sans aucune hésitation »