Manuel Valls veut qu’Islam et démocratie soient compatibles… Il a bien changé depuis 2002, le Premier ministre !