Dans une vidéo mise en ligne le 29 octobre, pour la marque Hoodies (marque de vêtement israélienne), on y voit la mannequin israélienne Bar Rafaeli porter un niqab, tandis qu’un message s’affiche en hébreu : « Sommes nous en Iran ? »

Puis la top model enlève ce voile couvrant son visage et sa tête et le fait voler, tout comme ses cheveux. Une « ode » à la liberté, appuyée par les paroles d’une musique de fond. A la fin du clip, on y entend le slogan « Freedom is basic », la liberté est fondamentale en français. 

Très vite, cette vidéo a interpellé les internautes sur la toile, notamment une certaine Marwa Balkar. Cette militante de 25 ans a été une des premières à réagir. 

« Cette pub montre Bar Refaeli enlever un niqab, avec des paroles disant « enfin la liberté ». C’est dégoûtant. J’attends de marques comme Cosmopolitan et Giorgio Armani (pour qui la top model vient de travailler) de ne plus faire appel à elle, à moins que vous ne soyez à l’aise avec une ambassadrice d’une marque qui diffuse de tels messages », a commenté la jeune femme. 

« Mon idée de la liberté est de porter un hijab si j’en ai envie, et si je veux porter un niqab je le ferai. C’est cela qui crée l’islamophobie », écrit une autre femme sur Twitter. 

« Les femmes non musulmanes doivent arrêter de dire à nous, les femmes musulmanes, ce qu’est la liberté », ajoute une autre. 

Pour le moment, ni Hoodies ni Bar Refaeli n’ont font de commentaires, mais tous deux ont retiré la vidéo de leur compte instagram. Le clip est toujours disponible sur Youtube.