Un éditeur japonais a annoncé le lancement prochain d'un manga halal qui parle du Saint Coran pour faire découvrir l'islam aux Japonais.

Après Buraaq, le héros musulman qui a pris vie dans une bande dessinée, c’est au tour des mangas de se mettre au halal. Une bande dessinée japonaise qui parle du Saint Coran, ce serait bientôt une réalité au pays du soleil levant ! Un éditeur nippon a annoncé le lancement prochain d’une adaptation du livre saint de l’islam à la sauce manga. 

Un manga halal au Japon

Dans un pays qui compte à peine 100 000 musulmans sur 126 millions d’habitants, cette initiative a eu un écho particulier. Dans un communiqué publié sur son site officiel, l’éditeur nippon East Press explique les motifs de son initiative : « les Japonais entendent parler de l’Islam via les médias où cette religion est assimilée fréquemment au terrorisme et à une image négative. » De ce fait, son manga halal vient donner l’occasion aux Japonnais de « comprendre les croyances et les réflexions des musulmans, en se basant sur le texte le plus sacré de l’Islam ». En effet, l’éditeur inscrit cette bande dessinée dans le cadre de la collection manga Dohuka. Cette dernière est destinée à faire découvrir aux Japonais de grands textes de littérature étrangère.

 Le halal au pays du soleil levant

Ce manga halal n’est pas la première preuve d’ouverture du Japon envers la communauté musulmane. En 2014, la société Marujyu Soysauce & Seasonning corp a décidé de proposer de la sauce soja halal et d’adapter les recettes authentiques du pays aux règles de l’islam. Un musulman japonais peut aussi se servir de l’application halal Halalminds qui lui permet de scanner les produits et d’identifier s’ils sont conformes aux préceptes de la Chariaa.  Il est aussi à noter que ce pays a développé une stratégie qui semble gagnante dans le secteur du tourisme halal.

Source (ici)

Salma Ben Taïeb

Laisser un commentaire