Un soutien d’Alain Juppé accuse les musulmans de « duplicité »