Contactez-nous

Société

Lutte contre le racisme sur internet : les propositions faites au Premier ministre

La Mission de lutte contre le racisme et l’antisémitisme sur internet vient de publier un rapport qu’elle a remis au Premier ministre. Un document qui contient de nombreuses recommandations.

Publié

le

« La haine antimusulmans que l’on voit grandir dans la société, notamment sous la forme d’une ‘islamophobie’, pourrait faire l’objet d’une définition précise, à même de donner lieu à une mesure pertinente et à la mise en œuvre d’outils efficaces permettant de l’endiguer. » Dans son rapport censé évoquer des pistes pour « renforcer la lutte contre le racisme et l’antisémitisme sur Internet », il n’est que peu question d’islamophobie.

Mais si la Mission de lutte contre le racisme et l’antisémitisme sur internet a du mal à parler d’islamophobie, elle a tout de même évoqué le sujet avec le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) qu’elle a rencontré depuis son lancement en mars dernier.

Lors d’une campagne de sensibilisation, la Mission a voulu « choquer les passants et « recueillir un maximum de réactions pour sensibiliser sur le fait qu’Internet est également un lieu public et que ce qui interpelle dans la rue devrait également offusquer sur Internet. » Sur le clip vidéo, on voit notamment un homme portant une pancarte disant qu’il faut « expulser ces terroristes » arabes et musulmans. « Ça vous choque dans la rue. Pourquoi l’accepter sur Internet ? », demande la vidéo.

Plus globalement, la Mission LRAI veut interpeller les autorités et fait des recommandations pour lutter contre les racismes. Elle indique que « de nombreux espaces de communication virtuelle sont devenus des espaces de non-droit, où le racisme et l’antisémitisme se diffusent dans une impunité quasi-totale. » Il faut, estime la Mission LRAI, « mieux faire respecter notre droit et faire en sorte que la vie en ligne soit plus respectueuse de chacun. »

Parmi les recommandations, celle de « bloquer des sites manifestement racistes et antisémites », d’uniformiser « le signalement des contenus illicites » ou encore de « créer une autorité de régulation des contenus illicites sur Internet en charge notamment de contrôler la mise en œuvre des objectifs de lutte contre les propos haineux en ligne. » Le rapport a été remis au Premier ministre Edouard Philippe ce jeudi 20 septembre.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope

Publicité