Contactez-nous

International

A Londres, des affiches de cinéma détournées pour lutter contre le racisme

Des étudiants anglais ont reproduit de célèbres affiches de cinéma en remplaçant leurs acteurs blancs par des héros noirs. Publiées sur des abribus de Londres, elles visent à sensibiliser à la diversité dans le cinéma.

Publié

le

Des acteurs noirs dans « Harry Potter », « Titanic », « Skyfall » ou « Bridget Jones » ? C’est ce qu’on imaginé de jeunes militants du collectif Legally Black, en recréant des affiches de films très connus. Des posters qui ont ensuite été installés aux arrêts d’autobus des quartiers sud de Londres, il y a quelques jours.

Le but de cette campagne ? « lancer un débat public sur les représentations souvent inexactes et préjudiciables des Noirs dans les films et les programmes télévisés », explique Bel Matos Da Costa, 17 ans, un des membres du groupe. 

« Les acteurs noirs ne jouent souvent que des voyous et des criminels, et cela doit changer », souligne t-il également au Evening Standard. « Les rôles de substance, des rôles positifs manquent », précise le collectif à la BBC. 

Une des affiches réinventées, celle de « Doctor Who », avait d’ailleurs pour slogan : « Si vous êtes surpris, cela signifie que vous ne voyez pas assez de personnes noires dans des rôles importants. Rejoignez-nous dans notre mission pour une meilleure représentation noire dans les médias. »

A l’origine, le projet du collectif avait uniquement été publié en ligne, sur leur site. Mais une société de publicité, Special Patrol Group, a été séduite par l’idée et a décidé d’en faire une vraie campagne publicitaire. Depuis, ces affiches ont été largement reprises sur les réseaux sociaux. 

Déjà en 2015, le manque de diversité de la sélection officielle des Oscars avait été montré du doigt par les internautes. Ils avaient crée le hashtag #OscarsSoWhite, appelant même à boycotter la cérémonie. 

Une étude de 2016 du British Film Institute (Institut du film britannique) montre d’ailleurs que les acteurs noirs ne représentent que 0,5 % des premiers rôles dans l’ensemble des films parus dans le pays depuis 2006.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope