« L’Islam génère le massacre sauvage », selon un évêque