Les études et les expériences montrent que les machines rendent des résultats précis et plus rapides.

On voit une progression accrue de ces algorithmes dans de nombreux hôpitaux pour le dépistage des maladies. Concernant la maladie d’Alzheimer, l’intelligence artificielle peut être une précieuse aide.

En effet, cette maladie est souvent détectée très tard avec une prise de médicaments beaucoup trop tardive pour être vraiment efficaces.

Des chercheurs ont mis au point une IA capable de détecter Alzheimer dès les premiers symptômes. Parmi de nombreux tests, on estime que cet algorithme avait pu avancer le diagnostic de plus de 5 ans.

C’est une véritable prouesse qui pourra à l’avenir soulager et ralentir la progression de la maladie.

Le cancer du sein est un des cancers les plus répandus chez la femme. Plus on le détecte tôt plus les chances de guérison sont accrues. C’est pour cette raison qu’on incite toutes les femmes à faire des dépistages de plus en plus jeunes.

Là encore, une intelligence artificielle a été créée par des professionnels américains. Elle s’est révélée extrêmement efficace. Elle a pu analyser très tôt le cancer; bien avant que celui-ci ne soit perçu par les médecins.

Toujours en matière de cancer, le mélanome est un cancer de la peau qui peut vite s’avérer fatal si il n’est pas opéré au plus tôt.

Des chercheurs ont mis en place un test qui propose de détecter la maladie sur une centaine de clichés. Ils ont comparé le diagnostic de l’algorithme avec celui de 58 dermatologues.

L’intelligence artificielle a posée le bon diagnostic à 95 pour-cent et les professionnels de la santé à 85 pour-cent.

On a donc beaucoup d’espérances pour dépister au plus tôt de façon efficace de nombreuses maladies grâce à l’intelligence artificielle.

Les médecins pourront grâce à ces algorithmes sauver plus de vies. Les machines seront utilisées comme des assistants, mais en aucun cas elles ne remplaceront les êtres humains qui seront là pour  leurs patients.