Le Halal Industry Development Corporation a signé un accord de coopération avec une firme saoudienne afin de booster les produits halal malaisiens.

Le Halal Industry Development Corporation (HDC) vise à étendre le marché des produits halal à l’export vers le Gulf Cooperation Council (GCC). Selon le chef de la direction du HDC, Seri Jamil Bidin, le montant des exportations devrait croître de 630 millions de dollars actuellement à plus de 3.15 milliards de dollars prochainement.

Seri Jami Bidin se dit confiant quant à la réalisation de cet objectif. Selon lui, l’atteinte de cet objectif se fera grâce à la pénétration du marché saoudien qui joue un rôle important parmi les pays du GCC dont la population est estimée à 500 millions.

« Comme nous le savons, tous les musulmans iront à la Mecque effectuer leur pèlerinage (Hadj et Omra). Par conséquent, le besoin de fournir de la nourriture préparée est vital pour subvenir à l’importante demande. Ainsi, en augmentant nos capacités à fournir davantage de nourriture et de boissons à la place sainte, nos marques locales seront capables d’être valorisées auprès des pèlerins, des entreprises saoudiennes locales et auprès des membres du GCC, » rappelle M. Bidin au journal en ligne Bernama.

Pour booster les produits halal malaisiens, HDC signe un partenariat avec une entreprise locale

Le HDC a signé une collaboration avec une compagnie saoudienne, Samyco Holdings Bhd, afin de permettre à plus d’une centaine d’entreprises malaisiennes d’introduire leurs produits dans le pays. Fondée en 2010, Samyco fut créée dans le but d’être un agent et un distributeur de nourriture et de boissons en Arabie saoudite et à travers les pays du Golfe.

« Outre la nourriture et les boissons, il existe également une forte demande en produits pharmaceutiques et cosmétiques, » a déclaré M. Bidin. Il appelle également les producteurs de produits halal malaisiens à saisir cette opportunité et à orienter leurs entreprises vers l’export. Il poursuit : « au lieu de partir seul à l’assaut des marchés du Golfe, cette collaboration avec Samyco permettre d’acheminer les produits vers l’Arabie saoudite. Ils pourraient également créer des joint-ventures avec des entreprises saoudiennes afin de produire leurs produits sur place. »

D’après le président de Samyco, Rashed Osman Joher, les compagnies malaisiennes pourraient installer leurs centres d’opération via des joint-ventures détenues à 50/50. « Acquérir un petit ou un gros marché dépendra de leurs capacités financières. » Il ajoute que les compagnies malaisiennes halal pourront profiter d’une solide plateforme exemptée de charges qui permettra d’accéder au marché facilement.

Selon le HDC qui était à l’initiative d’une certification halal commune, la Malaisie a exporté pour 10.39 milliards de dollars. Les destinations principales étaient la Chine (1.89 Md $), Singapour (0.94 Md $) et les Etats-Unis (0.31 Md $).

Source : ici

Pierre Z. Lajarge

Laisser un commentaire