Ted Cruz a fait appel, pour le conseiller, à un militant anti-Islam qui partage de nombreuses convictions avec Donald Trump.

L’Amérique vit au rythme des primaires. Et il n’y a pas que Donald Trump qui sorte des clous… En réalité, c’est tout le Parti républicain qui diffuse ses idées anti-islam. La preuve avec les déclarations d’un des conseillers de Ted Cruz.

Après les polémiques suscitées par les déclarations islamophobes de Donald Trump, c’est au tour de l’autre candidat du même parti, Ted Cruz, de s’en prendre aux musulmans. Mais cette fois, aucune proposition de mesure concrète : Frank Gaffney a préféré emmener les électeurs dans la théorie du complot… Le sénateur texan Ted Cruz a récemment nommé une équipe de conseillers en affaires étrangères pour gérer sa campagne. Frank Gaffney est l’un d’eux : ce conseiller est le directeur du think-tank anti-islam Center for Security Policy. Il est aussi connu par ses positions radicales contre les musulmans et l’Islam.

Washington, Harvard et le Congrès infiltrés

L’obsession de Frank Gaffney ? Démontrer que les Frères musulmans ont infiltré Washington. D’où son fameux appel à la création d’une commission pour « chasser » les membres pro-islamistes figurant dans le gouvernement et le Congrès américain. Ainsi, en 2012, il avait accusé Huma Abedin, une conseillère d’Hillary Clinton, d’être un agent des Frères musulmans. Il avait également estimé que l’ancienne directrice de l’école de droit de Harvard était favorable à l’application de la charia aux Etats-Unis : à l’époque, cette dernière avait lancé un projet d’étude sur la finance islamique dans son université. CQFD, donc.

En 2011, dans un édito, il écrivait que « l’influence du ‘djihad civilisationnel’ des Frères musulmans au sein du gouvernement et des institutions civiles américaines est tellement forte qu’une enquête rigoureuse et sérieuse du phénomène est nécessaire. » Lorsqu’il a présenté son projet de refuser aux musulmans l’accès au territoire américain, Donald Trump avait d’ailleurs cité le nom du conseiller de Ted Cruz, son principal adversaire républicain, rappelle le site Bloomberg. En effet, les deux hommes partagent de nombreuses convictions, comme celle de penser que Barack Obama est musulman. Sauf que Frank Gaffney travaille bien pour le clan de Ted Cruz. C’est dire le climat anti-musulman qui règne au sein de ce parti…

 

Yassine Bannani

Laisser un commentaire