Contactez-nous

International

Les colis postaux de Palestiniens bloqués par Israël depuis… 2010

Israël a autorisé le déblocage de dix tonnes de courriers et colis retenus jusque là en Jordanie depuis près de huit ans et à destination de citoyens cisjordaniens.

Publié

le

Les images semblent banales. Et pourtant. Ramadan Ghazawi est responsable d’un bureau de poste à Jéricho, en Cisjordanie occupée. A un photographe de l’AFP, l’homme montre un fauteuil roulant ou encore une facture pour un colis datant de 2015. Depuis 2010, les autorités israéliennes ont retenu en Jordanie des milliers de colis et de lettres. Parmi les paquets confisqués, des médicaments notamment. Il a fallu un accord entre les autorités palestiniennes et israéliennes pour débloquer les envois postaux vers la Cisjordanie. En tout, dix tonnes de lettres et de paquets sont ainsi enfin arrivées à destination.

Le personnel de poste de Jéricho travaille d’arrache-pied. Il s’agit désormais pour eux d’acheminer le plus rapidement possible les colis et courriers débloqués. Certains courriers ont été noircis par le temps, mais le tri doit être fait après que les paquets et enveloppes ont été stockés pour des « raisons de sécurités » ou pour des questions administratives. Dans deux semaines, les destinataires recevront enfin leurs lettres ou leurs commandes effectuées en ligne, parfois il y a huit ans.

L’entrée du courrier destiné aux Palestiniens a été autorisé par le ministère israélien de la Défense en charge des affaires civiles dans les territoires palestiniens occupés (Cogat). Mais tout le courrier qui a envahi le bureau de poste de Jéricho n’est que la face cachée de l’iceberg. La Cogat assure à l’agence France Presse que l’accord ne concerne, pour le moment, qu’une partie de la globalité du courrier. Côté palestinien, on accuse Israël d’avoir mis du temps à appliquer l’accord.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope

Publicité