Contactez-nous

Politique

Laïcité : les associations religieuses retirées du registre des lobbies

Ce mardi, les députés voteront le retrait des associations cultuelles de la liste de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique. Le lobbying religieux n’existera donc plus… officiellement.

Publié

le

Depuis plusieurs années, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) regroupe les « groupes d’intérêts », comprenez les lobbies. Depuis la loi sur la transparence en 2013, le gouvernement oblige la HATVP a les répertorier. Des groupes d’intérêts dans tous les domaines : politique, société, économie ou encore ONG… Mais également, depuis 2016, les « associations à but cultuel ».

A partir de ce mardi, ces associations religieuses n’auront peut-être plus le droit d’être considérées comme des groupes d’intérêts. Le projet de loi sur le droit à l’erreur doit être voté par l’Assemblée nationale. Parmi les articles de ce texte de loi « pour un Etat au service d’une société de confiance », l’article 38. Le gouvernement voudrait faire retirer de la liste des groupes d’intérêts les associations à but cultuel.

Pourquoi ce changement de cap ? Il y a, de la part du gouvernement, la volonté d’instaurer un climat de confiance dans les relations entre les pouvoirs publics et les représentants des cultes. Le porte-parole de la conférence des évêques de France, Olivier Ribadeau Dumas, estimait en 2016 que, « dans le cadre des relations institutionnelles entre l’Eglise et l’Etat, nous ne défendons pas des intérêts particuliers mais cherchons à poursuivre le bien commun. »

Autrement dit, si certains cultes, notamment l’Eglise catholique, mettent tout en œuvre pour défendre un point de vue — comme lors du vote concernant le mariage pour tous —, ceux-ci ne veulent pas être considérés comme des lobbies. Ce retrait de la liste de la HATVP aura une conséquence : les élus, lorsqu’ils rencontreront des responsables religieux, n’auront plus à être transparents. Ce qui n’empêchera pas ces derniers de donner leur point de vue aux députés sur certaines lois.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope

Publicité

A la une