L'IMANOR vient de boucler un processus de reconnaissance de son label halal au Maroc par JAKIM, le certificateur de renommée mondiale.

Au Maroc, le secteur des produits halal est en plein boom : en janvier 2015, le label halal du Maroc a décroché la reconnaissance de l’Autorité malaisienne chargée des affaires islamiques (JAKIM). Les produits certifiés par l’Institut marocain de normalisation (lMANOR) ont désormais le sésame pour le marché malaisien. Cette reconnaissance a été officialisée lors de la 6ème Convention des certificateurs Halal qui s’est tenue les 30 et 31 mars 2015 à Putrajaya en Malaisie. 

Le label halal JAKIM : crédibilité et renommée mondiale

L’Institut Marocain de Normalisation (IMANOR) est l’organisme officiel chargé de la normalisation dans le pays. Autonome financièrement et administrativement, cet organisme a pour mission d’augmenter la compétitivité des entreprises ainsi que la représentation du Maroc auprès des organisations internationales et régionales de normalisation. L’institut a réussi à franchir avec succès le processus de reconnaissance de son label halal par le JAKIM. Selon le communiqué de l’IMANOR, « cette reconnaissance présente un avantage concurrentiel d’une grande valeur pour les entreprises marocaines intéressées par les marchés exigeants ou privilégiants les produits d’origine Halal ». En effet, la crédibilité et le leadership de la Malaisie dans la certification des produits halal n’est plus à démontrer. Ce certificateur a soumis l’IMANOR à un processus d’évaluation afin de valider la conformité de son label halal avec le cahier des charges du JAKIM. Cette autorité a officiellement délivré son attestation de reconnaissance du Label Halal Maroc lors de la 6ème Convention des certificateurs Halal qui s’est tenue les 30 et 31 mars 2015 à Putrajaya en Malaisie. Ainsi, le label marocain a été officiellement reconnu par la Malaisie en tant que certificateur halal notifié pour les produits alimentaires et cosmétiques.

Le halal : un tremplin économique pour le Maroc

La Malaisie est reconnue en tant que locomotive du marché halal asiatique qui représente quelques 600 millions de consommateurs. Le marché mondial du halal est évalué à 2.300 milliards de dollars. Les 32 entreprises détenant d’ores et déjà le label halal Maroc peuvent se frotter les mains : vingt nouvelles sociétés sont également en cours de certification. L’IMANOR souhaite faire du Maroc une plateforme de production destinée à l’export vers les marchés asiatiques et estampillée halal Maroc. Ainsi, l’industrie halal du pays pourra profiter de la croissance annuelle du marché mondial évaluée à plus de 10%. La reconnaissance du label halal Maroc par le Jakim devrait permettre la libre circulation des produits dans tous les marchés se référant à cette norme ce qui constitue un grand élan pour l’économie marocaine.

Source (ici)

Pierre Z. Lajarge

Laisser un commentaire