« Toutes les portes de la mosquée Al-Aqsa seront ouvertes dimanche à l’aube », a affirmé à l’AFP cheikh Omar al-Kisswani, le directeur de la mosquée.

Les détails exacts n’étaient pas encore finalisés et il n’était pas clair si les deux mosquées sur le site – Al-Aqsa et le Dôme du Rocher – seraient ouvertes aux fidèles ou seulement l’esplanade à l’extérieur où les gens prient également.

La mosquée a fermé ses portes en mars dans le cadre de mesures visant à limiter la propagation du nouveau coronavirus.

Désignée sous le nom de Noble sanctuaire par les musulmans et Mont du Temple par les juifs, l’esplanade des Mosquées abrite le Dôme du Rocher et la mosquée Al-Aqsa. Elle est administrée par le Waqf de Jérusalem, organisme qui pour des raisons historiques, dépend de la Jordanie.

Après la propagation de l’épidémie, la mosquée Al-Aqsa avait été fermée par le Waqf mais les fidèles avaient été autorisés à prier en plein air, sur l’esplanade située à Jérusalem-Est, partie orientale de la ville occupée et annexée par Israël depuis 1967.

Au total, Israël a enregistré plus de 16.700 cas de nouveau coronavirus dans sa population d’environ neuf millions et 281 décès. Du côté palestinien, moins de 500 cas ont été confirmés en Cisjordanie et à Gaza et 3 morts, pour une population totale de plus de 4,5 millions d’habitants.