Jean Reno a assuré, dans une interview à un quotidien espagnol, que « ceux qui s'intègrent en Europe sont les non-musulmans. »

Dans une interview à un quotidien espagnol, Jean Reno a assuré que les musulmans ne pouvaient pas s’intégrer en France.

Ami intime de Nicolas Sarkozy et ancien soutien de poids, Jean Reno a été très inspiré lors d’une interview à un journal espagnol. L’acteur de «Léon» et du «Grand Bleu» avait déjà, il y a plus de dix ans, indiqué dans Entrevue que le Coran faisait partie des livres qui étaient passés  directement de sa main à la poubelle. Si le comédien ne porte pas l’Islam dans son cœur, il a décidé d’en rajouter une couche. Le natif du Maroc a rappelé à El Mundo qu’il n’était « pas tota­le­ment Français » et affirme : « En France on m’a donné des médailles, on me respecte et je respecte ce pays, mais j’ai des origines espa­gnoles, anda­louses. »

Si la star des «Visiteurs» parle de ses origines étrangères, c’est pour mieux ensuite déverser son islamophobie. « Quand on regarde les gens qui viennent vivre en Europe, on se rend compte que ceux qui s’intègrent sont les non-musulmans », lâche alors l’acteur, qui ajoute ensuite : « Ceux qui mettent les lois avant la religion arrivent à s’en sortir mais ceux qui décident de rester dans une culture dont le fondement est la religion auront forcément des problèmes. A l’école et dans d’autres institutions de la République. » Il n’y a pas à se questionner, Jean Reno est toujours un sarkoziste convaincu.

Salma Ben Taïeb

Laisser un commentaire