Contactez-nous

International

Israël : 18 mois de prison pour avoir tué un adolescent palestinien

La Cour suprême israélienne a doublé la peine d’emprisonnement d’un garde-frontière qui n’avait écopé que de neufs mois de prison après avoir tué, en 2014, un jeune Palestinien.

Publié

le

Il n’avait écopé que de neuf mois de prison. Le tribunal de district de Jérusalem avait été clément avec Ben Deri, garde-frontière israélien reconnu coupable d’avoir tué par balles Nadim Nouwara, un adolescent palestinien de 17 ans, en mai 2014. C’était lors de manifestations à Beitunia, au sud de Ramallah en Cisjordanie occupée, pour célébrer la Nakba, que le drame avait eu lieu. Un drame qui avait alors été filmé par les caméras de la chaîne américaine CNN. Les images étaient claires : l’adolescent, touché après avoir lancé des pierres, avait été ensuite abattu par le garde-frontière. L’officier, pour se défendre lors de son procès, avait affirmé s’être trompé de munitions, pensant avoir chargé son arme avec des balles en caoutchouc. En avril dernier, le tribunal avait estimé que le tir, même avec des balles en caoutchouc, n’était pas justifié.

La décision de condamner Ben Deri à neuf mois de prison ne reflète pas « la gravité d’un tel acte », a indiqué la Cour suprême israélienne. Ce dimanche 19 août, la juridiction a décidé de doubler la peine d’emprisonnement du garde-frontière. La Cour a à nouveau visionné les images et a indiqué que l’officier avait tiré sur le jeune Palestinien qui ne faisait que marcher vers lui, les mains le long du corps. Pour le ministre de la Défense Avigdor Liebermann, la peine du garde-frontière n’aurait pas dû être alourdie. Les forces armées israéliennes, indique-t-il, peuvent être la « cible de provocations, elles ont aussi des sentiments. Ce ne sont pas des robots. » Pour rappel, Israël veut désormais interdire toute image des exactions commises par son armée pour éviter, indique le gouvernement, de nuire « à l’état d’esprit des soldats. »

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope

Publicité