En ce moment

Allah, le Très-Haut a créé la vie et Il a rendu sa durée courte. La vie est en quelque sorte une suite de tests par lesquels on passe pour atteindre le Paradis Eternel. Tout se résume en une suite d’épreuves qui nous font retourner de tous les côtés pour que personne n’ait d’excuses le jour du Jugement dernier.
D’après plusieurs Oulamas, la vie ne vaudrait pas la peine d’être vécue. Elle ne pourra même pas fonctionner sans l’enchainement des preuves par lequel on passe.
Ceci nous fait atterrir sur un seul moi sur lequel repose la foi : Le destin d’Allah dans son univers.
La question que l’on se pose est simple : Sommes-Nous satisfaits du destin d’Allah en nous, en notre patrie et en nos plans ?
La réponse ne peut être qu’un grand « oui » parce que dit dans la Sourate 22 du Al-Hajj : « Il en est parmi les gens qui adorent Allah marginalement. S’il leur arrive un bien, ils s’en tranquillisent, et s’il leur arrive une épreuve, ils détournent leur visage, perdant ainsi (le bien) de l’ici-bas et l’au-delà. Telle est la perte évidente. »
Le prophète (sws) aussi a rajouté par rapport aux mots d’Allah : « Ô Seigneur, je réponds à Ton appel avec joie, tout le bien est entre Tes mains, et le mal n’est pas de toi. »
Toutes ses paroles divines et canoniques montrent à Dieu que l’Être humain qu’il a créé est complètement soumis à son destin, qu’il l’accepte entièrement.
Le prophète Mohamed (sws) que la paix et la bénédiction soient sur lui, a répondu à Djibril quand il est venu lui demandé de lui parler de la foi en le destin d’Allah par : «  Que tu croies en Dieu, en ses anges, en ses livres sacrés, en ses messagers et au destin bon ou mauvais… »
L’explication du sens mauvais ne vient pas d’Allah, mais de nous les êtres humains qui ne savent pas ce que Dieu nous réserve. Ce qu’on doit savoir et croire c’est qu’au fond Dieu sait ce que nous ne savons pas, et que c’est lui le donneur et le preneur.

Croire au destin :

Croire au destin signifie la soumission. Et la vie appartient à ceux qui se soumettent à Allah.
La vie se résume en quelques points très importants mais faciles à retenir : C’est le bien qu’Allah souhait pour ses créatures de tous les univers, qu’ils soient en vie ou sous morts… Cela est important parce qu’il montre à quel point la volonté de Dieu est de nous trouver le bien.
La croyance au destin n’est pas négative, au contraire c’est bien positif. Ce sont les pensées négatives qui doivent partir de notre subconscient et nous devons nous orienter vers le chemin de la construction. Le prophète (sws) a dit une fois : « On aurait souhaité que Moussa soit plus patient avec Al-Khidr. » Alors on lui a dit : « Pourquoi Ô prophète ? » Il a répondu : « Pour connaitre encore, encore et encore … »
Al-Khidr était la personnification du destin. Il a été envoyé par Dieu à Moussa pour lui donner des informations sur le futur.
Dieu a dit : « Allah connait ce qui est arrivé, ce qui va arriver, et ce qui n’est pas arrivé s’il était arrivé comme il allait arriver. » Et tout ce qui va arriver sera expliqué par Dieu le Tout-Puissant le jour du jugement.
La question qui nous reste à la fin est : Tout est créé par Dieu. Nous ne pouvons pas aimer quelque chose et en détester une autre. La croyance en la sagesse d’Allah inclut la croyance innée en tout ce qu’Allah envisage pour nous.

Login to your account below

Fill the forms bellow to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.