En ce moment

Homme pieux, Noé voit le monde s’écrouler sous ses pieds à cause des pêchés.
Dieu, ayant décidé que l’ère des incroyants doit finir, crée un déluge et fait en sorte que Noé et les croyants soient les seuls qui y échappent et que Le Nabi Noé soit le symbole de l’espoir.

Le prophète Nouh (Noé) et L’idolâtrie :

D’après les Hadiths, le prophète, paix et bénédiction soient sur lui a dit que l’origine de l’idolâtrie est que le Sheitan avait chuchoté aux pieux qu’ils devaient créer des statuts pour se rappeler des vertueux.
Peu de temps après, Satan est revenu et leurs demanda d’adorer les statuts directement.

Le conflit de Noé avec son peuple :

Le désaccord s’amplifie et les riches font comprendre à Noé que les pauvres et les faibles qui l’ont suivi ne peuvent plus habiter au sein de la même région.
Malgré l’intimidation de Noé par les mécréants, il réagissait modestement en leurs expliquant qu’il ne pouvait pas repousser ces gens qui sont les invités de Dieu.

Souhait de Noé et l’arche :

Après beaucoup de temps passé à essayer de les convaincre de retourner sur le droit chemin, Noé pria Dieu du plus profond de son cœur et lui demanda de ne laisser aucun mécréant sur terre de peur qu’ils égarent les serviteurs de Dieu et sèmeront la corruption et l’incroyance.
Dieu, As-Samiî (l’auditant) exauce le souhait du Nabi Noé et lui demande de construire une arche.
Al -Alim (Le connaisseur), demanda que la construction que la construction de l’arche soit sous ses yeux. Noé s’exécute et la construit sur une colline malgré les moqueries des mécréants et attendit patiemment l’ordre de Dieu.
Dieu, Al-Latif (le subtile bienveillant), ordonna à Noé de monter avec les croyants et une paire de chaque animal, oiseau et insecte dans l’arche.
La femme de Noé, qui n’a pas cru en ses prêches divins dès le début, et son fils ne sont pas montés avec lui.

Nouh et les liens du sang :

Quand les vagues avaient englouties le fils de Noé, le Nabi, qui ne doutait point des paroles de Dieu lui a demandé de lui expliquer pourquoi son fils et sa femme sont morts après qu’il lui a promis qu’ils bénéficieraient de sa miséricorde.
Dieu, Al-Hafiz (le préservateur), alors avait appris à Noé une leçon très importante : sa famille était les croyants et son fils et sa femme ne faisaient plus partie de sa famille puisqu’ils étaient des mécréants.

Login to your account below

Fill the forms bellow to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.