En ce moment

Le Prophète Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, caractérise l’identité des musulmans. Ces derniers ont le désir d’imiter la vie du Prophète Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui. A la différence de Jésus, il n’est pas le fils de Dieu. Sa naissance n’a rien eu de miraculeux, il n’a guérit personne et n’a pas ressuscité après sa mort. Ce n’était qu’un homme.

Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, a vu le jour en 570 dans une des régions les plus défavorisées du monde, d’une superficie d’un tiers de l’Europe, dans un environnement menaçant, composé de montagnes de déserts et où régnait une chaleur assommante.

A cette époque, la péninsule arabique était prise entre deux grandes puissances: l’empire Byzantin et l’empire Sassanide. Entre les deux, il y avait une multitude de tribus qui se battaient pour prendre le pouvoir. Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, est né dans l’une d’entre elles: La Mecque.

La naissance du Prophète Mohamed :

Malgré le fait que de nombreux événements de la vie du Prophète, paix et bénédictions soient sur lui, n’aient pas été rapportés, des écrits, des hadiths et le Coran fournissent de nombreux faits et détails sur sa vie.

Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, a vu le jour dans la tribu de Quraysh, qui régnait sur la ville de La Mecque. Sa famille était pauvre et son père est mort avant sa naissance, abandonnant sa femme Amina avec à peine de quoi survivre. Alors que Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, n’a que quelques mois, sa mère le laisse à la charge d’une tribu de bédouins qui vie à l’écart de la ville, selon une tradition assez répandue à l’époque chez les arabes.

Elevé par une bédouine, Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, a connu une vie d’itinérant pendant les quatre premières années de sa vie. A cette époque, la société se basait sur un système de croyances qui lui étaient propres, mais qui était éloigné de la religion que nous connaissons à présent. En effet, les peuples arabes étaient polythéistes à ce temps-là.

La Mecque était la ville dans lequel ce polythéisme était le plus implanté. A l’âge de cinq ans, Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, retourne vivre chez sa mère à La Mecque. Sa mère a une santé fragile et décède au cours d’un voyage qu’elle effectue chez sa famille. A 6 ans, Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, se retrouve donc orphelin. Ces événements ont profondément influencé sa vision de la vie et sa personnalité.

Son oncle et les routes de commerce :

Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, est d’abord recueilli par son grand-père puis son oncle, Abû Tâlib, un membre puissant du clan Quraysh. Abû Tâlib organise des voyages de commerce vers la Syrie, et prend vite Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, avec lui sur les routes du commerce. Cette vie de nomade lui a permis de découvrir les réalités du monde arabe.

La tradition musulmane rapporte que dès l’âge de 21 ans, Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, avait gagné le surnom d’homme d’intégrité (Al Amine).

Lorsqu’une commerçante assez riche et d’un certaine âge lui confie des affaires à conclure en son nom en Syrie, sa chance commence à lui sourire. Quand Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, revient de mission avec succès, elle le demande en mariage.

Son mariage avec Khadijah :

Khadijah, qu’Allah soit satisfait d’elle, riche veuve de 15 ans de plus que Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, s’était élevée dans la société en travaillant dans le commerce et l’artisanat. Lors de leurs 24 années de mariage, et ce au dépit du fait que la polygamie ait été monnaie courante à ce temps-là, Khadijah, qu’Allah soit satisfait d’elle, est restée la seule épouse de Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui.

Elle bénéficiait d’une certaine indépendance, puisque le Prophète, paix et bénédictions soient sur lui, l’a laissé continuer ses affaires. Le cas de Khadijah, qu’Allah soit satisfait d’elle, démontre qu’il est possible d’obtenir un monde musulman où la femme égale à l’homme.

Malgré un mariage heureux avec Khadijah, qu’Allah soit satisfait d’elle, Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, ne peut s’empêcher de porter un regard critique sur la société qui l’entoure. Alors qu’il a eu quatre filles et deux garçons, morts tôt, et qu’il a atteint les hautes sphères du clan, il n’en reste pas moins dégoûté par les pratiques entre membres du clan et des clans adverses.

Les abus entre les pauvres et les riches le dérangent vivement. Avant ses 40 ans, Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, est en crise personnelle, rangé par de grandes questions sur la société, ses valeurs religieuses etc.

Login to your account below

Fill the forms bellow to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.