En ce moment

A son retour en Palestine, Ismaël avait plein de cadeaux du roi d’Egypte. Parmi ses cadeaux, il y avait une servante du nom d’Agar pour Sarah, la femme d’Ibrahim (que le salut soit sur lui).
Ibrahim, pris par l’âge, était tourmenté à l’idée de ne pas avoir de descendance. Alors il pria Dieu et lui demande un enfant droit. Ayant vu les tourments de son mari, Sarah l’autorise à épouser Ager en priant qu’il aie l’enfant dont il a beaucoup rêvé.
Après son mariage avec la servante, Ibrahim (que le salut soit sur lui), a eu un enfant mâle et l’a appelé Ismaïl. Il était très heureux à l’idée d’avoir enfin ce qu’il désirait depuis longtemps.
Son amour pour Ager n’a cessé d’augmenter de jour en jour pareillement que la jalousie de Sarah sa première épouse de la servante Ager.

Départ d’Ismael :

La jalousie qui tenait Sarah l’a poussé à demander au prophète d’éloigner sa deuxième femme et son fils Ismaïl loin d’elle. Dans son rêve, Dieu ordonna à Ibrahim de se diriger avec son fils et Ager vers La Mecque. Bien qu’Ismaïl soit encore un bébé, le prophète répondit à l’ordre de Dieu et parti dans son voyage.
La route trop longue, Dieu ordonna à Ibrahim de s’arrêter dans un endroit ou il n’y avait ni arbres ni eaux. Il les laissa là-bas et repris le chemin du retour vers la Palestine. Sa femme Ager, le suivit et lui demanda : « A qui nous laisses-tu dans cet endroit désert ? »
Ibrahim s’obstina de répondre, alors elle lui posa une autre question : « Est-ce que Dieu t’a ordonna de nous laisser ici ? » Il répondit que oui alors elle lui dit : « Si Dieu te l’a demandé c’est qu’il ne va pas nous laisser. Dieu est clément et miséricordieux. »

Ismail près d’Al safa et Al marwa :

Quand elle a vu que Ismaïl n’en pouvait plus à cause de la soif, Ager a couru vers Al safa en pensant trouver de l’eau ou quelqu’un qui pourrait l’aider à subvenir aux besoins de son fils Ismaïl sauf qu’elle n’a rien trouvé. Alors elle courait vers l’autre montagne appelée Al Marwa pour voir s’il y avait quelqu’un pour l’aider, mais en vain.
Elle courut entre les deux montagnes 7 fois jusqu’à s’épuiser et ne plus pouvoir marcher. Alors elle s’arrêta auprès de son fils et elle vit qu’il y avait de l’eau sous ses pieds. Elle en rassembla autant qu’elle put avec les mains pour en boire et faire boire son fils en se disant que la miséricorde de Dieu la protègerait.
L’eau avait attiré les oiseaux et une caravane, qui passait près de cet endroit, les vit et se dirigea vers l’eau. En ayant trouvé Ager et son fils, ils lui demandèrent s’ils pouvaient vivre près d’elle. Elle accepta et une tribu fut construite.
Ismaïl grandit et épousa une fille de son village, il appris l’arabe de son village.

Ismael et les visites d’Ibrahim :

Entre temps, Ibrahim visitait sa famille de temps en temps. Et pendant une de ses visites, il vit dans son rêve qu’il égorgeait son fils Ismaïl.  Alors Ibrahim (que le salut soit sur lui) en parla avec son fils afin de tester sa foi en Dieu. Ce dernier lui demanda de faire ce dont Dieu lui avait confié comme tâche et, preuve de soumission, qu’il serait patient.
Quand il se prépara à égorger son fils, Dieu appela Ibrahim et lui demanda d’arrêter sa tâche parce qu’il avait vu à quel point il était soumis à Dieu et à ses demandes. Il lui offrit à la place de son fils un mouton.
Après cet évènement, Ibrahim s’est éloigné de son fils pour un temps et revint après avec la plus grande nouvelle qui soit, « la construction de la Kaaba. »
Il en parla à son fils qui lui donna son accord et son soutien pour la construction du premier endroit où se retrouveraient tous les croyants en Allah.

Login to your account below

Fill the forms bellow to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.