En ce moment

Avant d’en arriver aux origines historiques du Hajj, Parlons de l’Islam et du messager d’Allah. C’est en l’ère chrétienne, en 570 plus précisément, que l’Islam a vu le jour. Six ans après, le prophète Mohammed, visité par des Anges, se voit purifier le cœur.

En 610, Jibril sollicite le prophète et lui transmet les paroles d’Allah qui étaient signe de sagesse. En l’an 8, 630 ère chrétienne, suite à de maintes victoires et de nombreuses conversions à l’Islam, le messager de Dieu reprendLa Mecque et la consacre « ville sainte ».

Histoire du Hajj – La Mecque antéislamique :

Cet endroit, situé à l’Ouest de l’Arabie Saoudite, non loin de la charnière séparant le Hedjaz de l’Arsin, à 80km de la mer rouge, était contrôlé par les Quraychite.

Ces derniers qui priaient Hubal (une divinité préislamique) s’étaient accaparés les puits Zamzam. Mecque, route commerciale reliant le Yémen à la Mésopotamie (région historique du Moyen Orient) et que le transport marin des épices qui risquait la piraterie fut déplacé sur des voies terrestres, les Quraychis alors étaient devenus des marchands très habiles.

La Mecque à l’époque du Prophète :

Au début des révélations de Djibril qui ont purifié le cœur du prophète, Mohamed a commencé sa compagne d’unification des humains sous le drapeau de l’Islam.

Chassé par les Qurachites à Médine (appelée Yathreb autre fois), il rassemble des milliers de gens et retourne à La Mecque.

Voyant l’ampleur de l’armée musulmane, les païens envoient Abu Sofiane pour négocier une paix. Ce dernier, convertit à l’Islam, leurs demande de se rendre et qu’aucun mal ne leur sera infligé.

A son entrée à Mecque, le prophète épargne les Qurachites qui l’avaient autre fois bannit et opprimé en leurs offrant son pardon.

Dans les Hadiths, Le messager de Dieu avait insisté sur le bien-être des animaux, le respect aux femmes et vieilles personnes mais surtout de ne pas nuire à la nature. Aussi, le prophète n’avait pas tué ceux ne portaient pas d’arme et ceux qui ne se sont pas opposés à lui.

La Mecque après La mort du Prophète :

Les guerres des tribus qui ont suivi la mort du Mohamed La paix de Dieu soit sur lui, on fait des ravages à La Mecque. Entre Chiites qui ont refusé de prêter allégeance au commandeur des croyants et Al-Khawariji (aussi appelé dissidents) qui se sont révolté contre le dirigeant autour duquel tous les musulmans du monde se sont réunis, c’est l’Empire Ottoman qui a resserré les rangs en 1517 sous le règne de Barakat Bin Muhammed, Cherif de la Mecque.

Histoire du Hajj – Du moyen âge au temps moderne :

Pendant le moyen Âge jusqu’à l’époque moderne, le pèlerinage n’intéressait pas que les musulmans. Ceux qui se sont concertaient à l’Islam allaient dans les capitales de l’Egypte, de l’Irak et de la Syrie pour rejoindre la Mecque et faire le Hâjj qu’il soit « Tamattu », « Al Qiran » ou « Al Ifrâd ».

Ils suivaient les versets Canoniques du Coran qui disent  « Et fais au gens une annonce pour le Hâjj. Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné. »

Epoque contemporaine :

De peur que La Mecque soit un lieu d’agitation panislamiste, les autorités Saoudiennes ont mis en place un dispositif administratif très important pour évier que le pèlerinage soit une machination ou une motrice d’opinion publique dans le monde musulmans et un mécanisme sanitaire énorme pour éviter les risques de contagions transmissibles tels que le Choléra et la peste.

Ce qu’il faut également savoir concernant le Hajj :

Le dévouement au Hajj – Bénéfices du HajjLes types de pélerinage – La différence entre Hajj et OmraLes étapes du Hajj

Login to your account below

Fill the forms bellow to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.