En ce moment

De nombreuses différences d’opinions entre musulmans ont été décelées mais l’autorité du Saint Coran et de la Sunna du prophète, paix et bénédictions soient sur lui, n’a jamais été réfutée par un juriste. Laissant de côté certains individus épars qui se séparaient du courant principal de l’Islam, personne n’a jamais refusé d’accepter la Sunnah du prophète (PBSL) comme source sacrée de la loi islamique.

La Sunnah, seconde source de la loi islamique :

La Sunna du prophète Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, a été accepté comme une source importante de la loi islamique, juste après le Saint Coran. Ce statut qui a été donné à la Sounnah est resté incontesté et et incontestable dès sa création et ce à travers les siècles.

Alors que la Sunna, avec ses trois types (Dire, loi et confirmation) concerne le prophète (PBSL), son vrai statut dans la loi islamique ne peut être établie sans vérifier les actes du Saint prophète (PBSL) lui-même.

Le Coran émet des consignes qui englobent la base de la Loi islamique. L’objectif de la Sunnah est de mettre en pratique ces consignes et de mettre à disposition une version détaillée de certaines consignes du Coran. En effet, certaines instructions du Coran peuvent paraître abstraite ou peu clair. C’est là que la Sunna entre en jeu. Mais attention, la Sunnah ne va jamais à l’encontre de ce qui est dit dans les textes du Saint Coran.

Certaines consignes sont également englobées dans la Sunnah, mais n’apparaissent pas dans le Coran. En quelques mots, le Coran est la théorie des consignes qui sont comprises dans la loi islamique et la Sunnah est l’outil qui met en pratique ce que le Coran a dit sous forme des actes que le prophète Mohamed, paix et bénédictions soient sur lui, a accompli.

La Sounnah prend plusieurs formes. Parfois, elle se présente comme une proclamation qui est un conseil dans un contexte prescrit: « Gardez-vous de la fornication, car elle implique quatre choses : elle fait disparaître, elle prive des moyens de vivre, elle irrite Dieu, et pour toujours (vous mène) en Enfer» ou encore « Lorsque l’un de vous adresse une prière à Dieu, qu’il ait confiance dans l’invocation que son âme Lui adresse. »

A d’autres occasions, la Sunna prend l’aspect de faits qui proviennent directement de l’expérience du prophète, paix et bénédictions soient sur lui : «Lorsque le serviteur de Dieu est malade ou en voyage, Dieu lui a assigné une rétribution proportionné aux oeuvres par lui accomplies étant bien portant, ou en séjour fixe (à domicile).»

Les rites du grand pèlerinage, le Hajj, sont également déclarés dans le Coran et précisés dans la Sunna. La Sunnah met aussi en valeur dans des Hadiths certains piliers de l’Islam comme la prière, l’aumône (la Zakat), le jeûne et le Hajj.

Login to your account below

Fill the forms bellow to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.