En ce moment

Dans l’Islam, la désobéissance aux parents ne se présente pas uniquement comme une acte de mauvaise conduite, mais il s’agit d’un grave péché que la religion vient pointer du doigt.

L’Islam dénonce la désobéissance aux parents

Le Saint Coran et les Hadiths ont beaucoup parlé de l’obéissance aux ascendants comme étant une obligation non-négociable que tout le monde doit respecter.  A défaut, il s’agit d’un péché qui touchera aux liens de parenté et à l’équilibre du foyer musulman. D’un point de vu religieux, les conséquences du manque de respect envers ses parents et la désobéissance à leurs ordres est très grave puisqu’elle risque d’affecter les générations futures.

Plusieurs hadiths insistent sur ce fait et le lient même au destin final de l’individu. Pour illustrer cette image, on cite à titre d’exemple le Hadith du prophète (sws) qui disait :« La satisfaction d’Allah se trouve dans la satisfaction des parent. »Ou encore :«  Et la colère d’Allah se trouve dans la colère des parents. » Ceci évoque l’important statut que donne l’Islam aux parents comme étant la clé du paradis et le seul chemin qui mène le musulman à satisfaire son créateur.

Toujours dans le même contexte, Al-Boukhari rapporte qu’Abdallah Ibn Massaoud vint retrouver le prophète (sws)  pour lui interroger à propos des meilleures œuvres  à réaliser à l’égard d’Allah et c’est là que le Messager d’Allah lui répond : « La prière accomplie à son heure, la bonté envers les parents et  Djihad dans le sentier d’Allah. » On lit aussi dans le Saint Coran : « Et ton Seigneur a décrété : N’adorez que lui, et marquez de la bonté envers les père et mère : si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi : alors ne leur dis point : ‘Fi !’ Et ne les brusques pas, mais adresses-leur des paroles respectueuses. » (Sourate 7 – Versets  23).

L’Islam revendique donc une relation solide entre parents et les enfants, basée sur la miséricorde et le respect pour s’éloigner du péché de la désobéissance aux parents.

Qu’est-ce qui représente un acte de désobéissance ?

Beaucoup de musulmans ne sont pas très bien renseignés sur ce que c’est un acte de désobéissance envers ses grands. Nous venons alors mettre le point sur les situations que l’enfant musulman doit s’arranger pour éviter leur production vis-à-vis de ses parents :

–          Les abandonner pendant leurs maladies et les laisser vivre dans des maisons de retraite.

–          Les laisser vivre dans la pauvreté alors que sa situation financière est plus aisée.

–          Se considérer supérieur et leur manquer de respect, les humilier ou les rabaisser alors qu’en réalité, tu ne vaux strictement rien devant eux.

–          Désobéir à leurs ordres. Ceux de la mère avant du père.

–          Leur parler avec un ton irrespectueux ou des paroles blessantes.

–          Les gronder et les lancer un regard de travers avec méchanceté.

–          Leur refuser un service

On parle donc d’un des plus grandes infractions évoqués dans l’Islam et que le Prophète (sws) l’a clairement dénoncé en disant : « Allah retarde le châtiment de tout péché pour celui qu’il veut jusqu’au jour dernier, excepté celui de la désobéissance envers les parents. Le châtiment de ce péché est, en effet, infligé dans ce monde aussi, avant la vie future. »  Le prophète (sws) associé aussi ce péché  au mensonge, au meurtre et à l’attribution d’un associé à Allah pour souligner le degré de rejet par l’Islam.

Login to your account below

Fill the forms bellow to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.