Contactez-nous

Politique

Islam et islamisme : le double discours de Manuel Valls

Interrogé sur la crise d’identité de l’Europe, Manuel Valls a indiqué, en espagnol, qu’il y avait en France « un problème de l’Islam, des musulmans. »

Publié

le

« L’islam, certes, rencontre et pose des défis considérables à nos sociétés mais (…) il n’est pas le problème qui poserait toutes les difficultés au pays. » Cette phrase de Manuel Valls date de la fin de l’année 2016. L’ex-Premier ministre visait alors l’investiture socialiste pour la présidentielle. Quelques mois plus tard, Manuel Valls n’est plus que simple député. Et son combat principal reste l’islamisme — et non les musulmans, car « les mots ont un sens », dit-il. D’ailleurs, dans Le Figaro Magazine, l’ancien chef du gouvernement assure qu’il a « la plus grande considération pour la religion et la culture musulmane. »

Un « problème de l’Islam, des musulmans »

Mais le Catalan, lorsqu’il traverse la frontière, a un discours totalement différent. Ce mardi, El Pais publie les propos de Manuel Valls en espagnol. Traduction : « Tous les pays souffrent d’une crise d’identité, d’identité culturelle. Parce qu’il y a la mondialisation, il y a la crise politique, il y a les réseaux sociaux, il y a le problème des réfugiés. Surgissent dans nos sociétés, par exemple dans la société française, le problème de l’Islam, des musulmans. Tout cela nous interroge sur ce que nous sommes. »

En français dans le texte, Manuel Valls n’a donc aucun problème avec l’Islam. Mais lorsqu’il s’exprime dans sa langue natale, le Catalan n’hésite pas à indiquer le fond réel de sa pensée. Un double discours que l’ancien Premier ministre n’imaginait sans doute pas voir ressurgir en France…

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Lettre d’information

Restez dans l'actu avec LeMuslimPost

Facebook

Tweets

Publicité

A la une