Emmanuel Macron estime que l’Islam n’est pas une menace