En ce moment

Islam au Pakistan

La religion musulmane joue un rôle très important au Pakistan puisqu’elle définit l’existence et l’identité de la République islamique du Pakistan. Constituant plus de 95 %, la population musulmane au Pakistan est à majorité sunnite. Toutefois, la communauté musulmane chiite au Pakistan est estimée entre 17 millions et 30 millions de personnes dans le pays, constituant ainsi le plus grand nombre de chiites après l’Iran.

La diffusion de l’islam dans la région du Pakistan

Suite à la naissance de la religion musulmane en Arabie, les Omeyyades ont envoyé vers l’an 711 après J.C., une armée conduite par Mohamed Ibn Al Qasim contre Raja Dahir, le roi du Sind. Ils conquièrent alors toute la région allant du Cachemire à la mer d’Oman qui se trouve au niveau du Nord-Ouest de la vallée de l’Indus.
Avant que les musulmans turc et arabes conquièrent vers la fin du premier millénaire, la région qu’occupe actuellement le Pakistan, il existait dans la zone plusieurs religions essentiellement le chamanisme, le bouddhisme, le zoroastrisme et l’hindouisme.
Durant des siècles, la région voit des migrations d’hindouistes et de bouddhistes qui se convertissent peu à peu à la religion musulmane, notamment les tribus Dardics et Pachtounes.

L’histoire de la religion musulmane au Pakistan

La religion musulmane tient un rôle essentiel dans la création du pays. En effet, le Pakistan a été créé pour la communauté musulmane se trouvant dans le sous continent indien. Tandis que l’islam était la religion d’État depuis l’objective résolution de 1949, le régime juridique est très longtemps resté modérément religieux. Néanmoins, le Pakistan a connu un tournant dans les années 1980 lors du lancement d’une politique d’islamisation brutale avec Muhammad Zia ul-Haq.
L’arrivée de la religion musulmane dans la région où se trouve actuellement le Pakistan moderne, et la succession des différents pouvoirs musulmans comme le sultanat de Delhi, le royaume Ghoride, l’empire ghaznévide et le dernier en date l’empire moghol, ont façonné le paysage religieux de la région indienne. En effet, la succession de ses empires islamiques qui n’a pris fin au Pakistan que lors de l’installation de l’Empire Sikh, a permis la diffusion des lois islamiques ou Charia, ainsi que la création en août 1947 de l’État du Pakistan. En effet, l’an 1947, est marqué par l’indépendance de l’Inde, ainsi que sa partition en deux états. D’une part le Pakistan qui est à majorité musulman et l’Inde qui est à majorité hindoue. Il est important de mentionner que lors de la partition, le Pakistan était constitué de deux parties, l’une orientale (actuellement le Bangladesh) et l’autre occidental (actuellement le Pakistan). Ce n’est qu’en 1971 que le Bangladesh déclare son indépendance. Ainsi, environ 6 millions de musulmans ont décidé de rejoindre le Pakistan, alors que 8 millions de sikhs et hindous ont décidé de rejoindre l’Inde.
Par conséquent, c’est la religion musulmane qui a fondé l’unité du Pakistan en 1943. Toutefois, le Père de la Nation, Mohammed Ali Jinnah a pu mettre en place un état laïque au Pakistan. Aucune modification de la loi n’a été réalisée avant le programme de 1979, du général Muhammad Zia ul-Haq qui apporte de nouvelles lois pénales se fondant sur les principes islamiques.

Les courants islamiques au Pakistan

Constituant le deuxième pays musulman du monde en nombre d’habitants, le Pakistan se caractérise par la diversité religieuse grâce à la présence de différents courants dont le courant sunnites essentiellement de l’école hanafite qui représente plus de 75 % de la population et le courant chiites duodécimains qui est estimé à 24 % de la population musulmane du pays.
Malgré que chaque courant à ses propres mosquées, tous les musulmans au Pakistan sont tenu a respecter les mêmes piliers de l’islam, dont les prières obligatoires durant les horaires de prière adéquats.
Selon les derniers chiffres révélés, en 2017, plus de 180 000 pèlerins Pakistanais ont été autorisés à faire le pèlerinage dans les lieux saint en islam.

Les horaires de prière en Pakistan