« Mettre l’accent sur le dialogue. » Voilà une opération positive en ce Ramadan 2017. Le mois béni est l’occasion de partager. Et ça, Fedactio, la fédération des associations actives de Belgique, l’a bien compris. Cette fédération regroupe 67 associations pour lesquelles « la cohésion sociale est un principe fondamental ». Des associations principalement créées par des citoyens belges d’origine turque. En ce mois de Ramadan, Fedactio propose à tous les Belges qui le souhaitent de « faire un iftar chez une famille musulmane ». Pour ce faire, la fédération a lancé un site sur lequel chacun peut s’inscrire pour passer un bon « moment de convivialité », peut-on lire sur le portail.

« Iftarons », c’est le nom de cette belle initiative qui a déjà vu près de 500 personnes s’inscrire. « A travers cette initiative, nous souhaitons mettre l’accent sur le dialogue, la diversité, le pluralisme, le vivre ensemble, le partage et l’hospitalité en incitant à la rencontre et à la convivialité », indique Fedactio. « L’initiative a pour but de favoriser la création de liens entre différentes communautés. » Une façon aussi, expliquent les membres de la fédération, d’apporter « aux relations sociales et à la compréhension mutuelle ». Pour cette opération, ce sont les bénévoles de Fedactio qui sont mis à contribution. La fédération d’associations a demandé à ses volontaires de partager un repas de rupture du jeûne chez eux avec des inconnus. Une initiative particulièrement fraternelle.