Contactez-nous

Société

Un homme condamné à six mois de prison pour avoir dit « Allahu Akbar » dans un train

Un homme de 28 ans a été arrêté samedi après avoir crié dans un train Orléans-Paris « Allahu Akbar ». Jugé en comparution immédiate lundi, il a été condamné à six mois de prison ferme et 300 euros d’amende.

Publié

le

Samedi dernier, dans un train reliant Orléans à Paris vers 13h, un individu s’est mis à répéter plusieurs fois et tout haut, « Allahu Akbar ».

Selon un voyageur, l’homme aurait eu « un drôle de comportement » et serait « entré en transe, les yeux révulsés », rapporte la Nouvelle République.

Devant l’agitation des passagers et le comportement de cet homme, une contrôleuse a demandé l’arrêt du train TER à la gare d’Artenay dans le Loiret, en application du plan Vigipirate. Le trafic a ainsi été interrompu durant deux heures, dans les deux sens de circulation.

Cet Afghan, originaire de Kaboul a expliqué à un interprète, qu’il avait « ressenti de la magie noire » parmi les passagers.

Aucune n’arme n’a été retrouvée dans ses bagages et il n’aurait pas proféré de menaces à l’encontre des voyageurs.

Il a cependant été jugé dès lundi pour « rébellion et violences dans un moyen de transport collectif ». Le jeune homme a été incarcéré dès la fin de l’audience et également condamné à 300 euros d’amende.

En janvier dernier, un jeune suisse avait lui aussi crié à un ami « Allahu Akbar » dans la rue et avait reçu une amende de 180 euros.

Laisser un commentaire

Prières

Tweets

Muslimoscope

A la une