Ancienne esclave, qui a ensuite milité contre l'esclavage et pour le droit de vote des femmes, Harriet Tubman sera le symbole des billets américains de 20 dollars dès 2020.

A partir de 2020, Harriet Tubman sera le visage des billets de 20 dollars américains. Ancienne esclave et abolitionniste, Harriet Tubman est un symbole : elle sera la première femme noire à figurer sur des billets américains.

Fin 2015, l’ONG Women on 20s, une association qui vise à montrer qu’« il est maintenant temps de mettre le visage d’une femme sur les billets américains » lance une pétition. Aucune femme n’est présente sur la monnaie américaine, même si certaines sont furtivement apparues sur d’anciens billets de banque, comme Martha la femme du président américain George Washington, et l’Indienne Pocahontas, qui fut la toute première à figurer sur des billets.

Un siècle de droit de vote des femmes

Le Trésor américain a donc décidé que Harriet Tubman serait la prochaine femme sur les billets de 20 dollars. Un choix qui n’a pas été fait au hasard : Harriet Tubman est à la fois femme et noire. En effet cette femme née en 1820 et morte en 1913 était esclave dans une plantation du Maryland. A 26 ans, elle se marie avec John Tubman, un homme libre. Ils décident alors de partir en Pennsylvanie, là où l’esclavage est interdit.

Un an plus tard, Harriet Tubman devient une héroïne : elle liberera sa famille et des inconnus des mains des esclavagistes. « Elle est revenue à l’endroit exact d’où elle s’était échappée, alors que sa tête était mise à prix et que les gens risquaient de la reconnaître », explique Catherine Clinton, auteure d’une biographie de Harriet Tubman. Elle participe alors à la guerre de Sécession et devient activiste en revendiquant le droit de vote des femmes. En 2020, les Etats-Unis célèbreront le centenaire de la promulgation du 19e amendement de la Constitution américaine garantissant le droit de vote des femmes.

Jenna Belhadj (16 ans) est lycéenne au lycée La Rochefoulcauld à Paris

Jenna Belhadj

Laisser un commentaire