Contactez-nous
Birmanie, Halal : Le marché mondial va quadrupler d’ici 2024 Birmanie, Halal : Le marché mondial va quadrupler d’ici 2024

Économie

Halal : Le marché mondial va quadrupler d’ici 2024

Une étude du bureau Transparency Market Research montre le fort dynamisme du marché mondial du halal, qui va quadrupler durant les huit prochaines années.

Publié

le

Une étude publiée par Transparency Market Research souligne que le marché mondial du halal va quasiment quadrupler en valeur d’ici 2024. Soit un taux de croissance annuel composé de plus de 16%. 

Dans une étude intitulée « Marché des produits halal : analyse de l’industrie mondiale, taille, parts de marché, croissance, tendances et prévisions 2016/2024 », Transparency Market Research – bureau d’études et de conseil américain réputé – estime que le marché mondial des produits halal va passer de 2700 milliards de dollars en 2015 à 10 510 milliards en 2024, soit une multiplication par quatre en valeur, selon un taux de croissance annuel composé de 16,2%.

Cette croissance exponentielle sera d’abord le fait de la croissance analogue de la population muslmane dans le monde. En effet, en tant que première et principale consommatrice de produits halal, la communauté musulmane devrait représenter le quart de la population mondiale en 2030, alors qu’elle contribuait pour légèrement moins de 20% de la population en 1990. Cette croissance s’accompagne en outre d’une évolution similaire du pouvoir d’achat de cette communauté. Le revenu disponible des pays (à majorité) musulmans est en hausse continue, grâce au dynamisme d’économies émergentes au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est.

Certification halal : à quand l’harmonisation ?

Un autre facteur explicatif du développement attendu du marché du halal provient de la consommation grandissante de ces produits particuliers par d’autres personnes, qui ne sont pas de confession musulmane. Cette consommation est aussi corrélée, selon Transparency, à l’urbanisation croissante et au développement du commerce de détail ces dernières années dans nombre de marchés clés. Auparavant, le marché des produits alimentaires halal était pour le moins désorganisé. Désormais, ces produits suivent des circuits de distribution de plus en plus systématisés, notamment dans les commerces et chaînes urbains – de l’épicerie à l’hypermarché. Le halal bénéficie également de la multiplication des accords commerciaux multilatéraux qui ont donné un coup d’accélérateur au flux de produits halal échangés à l’échelle mondiale.

Seul handicap possible à cette croissance inexorable : la confusion régnant dans la définition même des produits dits halal. Ce qui peut être autorisé dans un pays peut être interdit dans un autre. Par exemple, la vente et la consommation de bière sans alcool ont été tolérées par le conseil de certification halal des pays de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est) mais interdites dans ceux du Conseil de coopération du Golfe. Ce défaut d’harmonisation en matière de certification halal pourrait enrayer le dynamisme de la croissance de ce marché à si fort potentiel dans les prochaines années.

 

Prières

Tweets

A la une