Contactez-nous

Économie

Halal : Isla Délice dans le giron d’une famille de… propriétaires viticoles

Après l’échec des négociations avec Bigard, le patron d’Isla Délice aurait conclu la vente de sa marque à un family office, qui détient un groupe pétrolier et des vignobles dans la région bordelaise.

Publié

le

Après le pétrole et le vin, le halal ? Selon Les Echos, Isla Délice serait sur le point d’entrer dans le giron de la famille Perrodo, qui détient notamment les vins Château Labégorce. Mais c’est dans le secteur de l’énergie que la famille a fait fortune : elle est à la tête de la dizième fortune de France, plus de 8,5 milliards d’euros. Tout comme Ergon Capital Partners, Perwyn espérait prendre le contrôle d’Isla Délice. La société de la famille Perrodo va permettre une valorisation de la marque halal de 80 millions d’euros. Elle va surtout permettre à l’investisseur Idi et au fondateur du groupe, Jean-Daniel Hertzog, de se désengager d’Isla Délice.

Après une trentaine d’années à la tête d’Isla Délice, Hertzog laisse donc son entreprise à un family office. Ce dernier devra assurer le développement et la pérennité d’une marque qui détient déjà 40 % de parts du marché halal dans les grandes et moyennes surfaces. Reste à savoir comment Perwyn gèrera les différentes polémiques comme l’utilisation de l’électronarcose, une pratique qui consiste à électrocuter les bêtes avant le sacrifice, ou le manque d’informations sur les étiquettes de charcuterie halal. Autant de sujets auxquels la famille Perrodo n’a jamais été confrontée, plus habituée à gérer son groupe pétrolier ou ses 80 hectares de vignobles dans le Bordelais.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope