Contactez-nous
, Hakim El Karoui et Tareq Oubrou lancent leurs associations , Hakim El Karoui et Tareq Oubrou lancent leurs associations

Islam

Hakim El Karoui et Tareq Oubrou lancent leurs associations

Les statuts de l’AMIF, association de collecte des fonds du halal et de hajj, ont été déposés par Hakim El Karoui. Tareq Oubrou, lui, s’occupera du volet cultuel.

Publié

le

En janvier dernier, Hakim El Karoui annonçait que les statuts de son Association musulmane pour un islam de France (AMIF), destinée à organiser et certifier les flux financiers liés au culte musulman, allaient être lancés « dans quelques jours ». L’ex-banquier a finalement pris un peu plus de temps que prévu mais est allé au bout de son idée, malgré la multiplication d’initiatives parmi lesquelles celles du CFCM et de Marwan Muhammad.

Selon le site SaphirNews, Hakim El Karoui a en réalité déposé les statuts de deux associations. Lui prendra la tête de l’AMIF – Chapitre culturel, une association loi 1901 qui, précise le média, s’occupera de « la régulation économique des marchés du halal et du hajj en France. » L’objectif semble clair : collecter des fonds auprès des acteurs de l’abattage rituel musulman et du pèlerinage.

L’association cultuelle, celle-ci disposant d’un statut d’association loi 1905, sera elle censée s’occuper notamment, selon SaphirNews, de « la construction, l’aménagement, l’équipement, et la rénovation de mosquées et de salles de prière », mais aussi de « la formation des cadres religieux et des responsables d’associations cultuelles » et de la rémunération du personnel religieux. L’association sera dirigée par le recteur de la mosquée de Bordeaux Tareq Oubrou et par le médiatique imam de la mosquée d’Ivry-sur-Seine, Mohamed Bajrafil.

La nouveauté, c’est surtout le projet de création d’une troisième structure qui, elle, émettra des fatwas. Ce « conseil des imams » sera, selon le recteur bordelais, lancé prochainement. En 2015, le Conseil des imams de France avait appelé de ses vœux à la création d’une instance théologique pour tous les musulmans. Le Conseil théologique musulman de France (CTMF) était né quelques jours plus tard.

Prières

Tweets

Muslimoscope

A la une