Contactez-nous

Société

Grenoble : la réouverture de la mosquée Al-Kawthar demandée pour le Ramadan

La mosquée Al-Kawthar de Grenoble a fermé il y a deux mois, sur décision de la préfecture. Les responsables de l’association musulmane qui gèrent le lieu de culte demandent sa réouverture à l’approche du mois de Ramadan.

Publié

le

La mosquée Al-Kawthar à Grenoble, est fermée début février sur ordre de la préfecture de l’Isère, pour une durée de six mois. Le préfet reprochait à l’imam de tenir des prêches radicaux et d’appeler au djihad.

Une décision confirmée le 8 février dernier par le tribunal administratif, malgré le recours en justice intenté par l’association musulmane en charge de la mosquée.

Deux mois plus tard, les responsables de l’association continuent leur combat et réclament la ré-ouverture de la mosquée. Comme le rapporte France Bleu, le 15 avril prochain, un rendez-vous a été pris en préfecture pour demander la réouverture du lieu pour le début du Ramadan.

Selon un membre de l’association, tous les critères sont désormais remplis pour pouvoir accueillir de nouveau les fidèles. Des caméras ont même été installées pour la sécurité et comme « tentative de dissuasion envers les personnes qui auraient de mauvaises aspirations à fréquenter la mosquée ».

L’imam aurait été congédié et l’association musulmane aurait mis en place une charte républicaine qui «  engage l’imam et les fidèles à respecter les principes républicains dans leur parole et dans leur agissement au sein de la mosquée », rapporte l’association à France Bleu.

« Du fait de ces éléments, l’association espère une main tendue du préfet, un geste gracieux, avant l’arrivée imminente du Ramadan », conclut un des responsables de l’association, qui rappelle que les mosquées de l’agglomération ne seront pas assez grandes pour accueillir tous les fidèles durant cette période.

Prières

Tweets

Muslimoscope

A la une