Le même genre de débat, auquel nous avions eu affaire en France il y a plusieurs mois sur le « tout halal » en région parisienne connaît son pendant en Angleterre avec l’entreprise Pizza Express. En effet, Pizza Express a révélé que tous les poulets utilisés dans ses ingrédients étaient halal. Le seul hic est qu’ils n’auraient pas prévenu leur clientèle en amont, ce qui crée la polémique …

Pizza Express et viande halal : seul le poulet est concerné

Seule la viande de poulet est concernée : l’animal étant en effet égorgé alors qu’il est conscient selon les rites islamiques. Ce qui fait polémique, c’est que cela n’est pas mentionné de manière claire. Il est en effet reproché à Pizza Express que la mention halal n’apparait que de manière discrète sur leur site officiel. Autrement, les clients peuvent en être informés par le personnel que dans le cas d’une demande de leur part.

L’entreprise, qui dispose de 434 points de vente à travers le Royaume Uni, mentionne sur son site Internet : « Tous nos poulets sont certifiés halal mais nous souhaitons insister sur le fait que l’électronarcose est pratiquée avant l’égorgement ». Du halal, ou presque. En effet, l’électronarcose dans le cadre de la certification halal fait débat au sein même des différents certificateurs.

Le poulet halal : la colère des militants

Cette révélation a provoqué la colère de certains militants. Stephen Evans, de la National Secular Society, a déclaré au journal le Sun : « le grand public est souvent dupé en achetant de la viande dont les animaux sont abattus selon des rites religieux et ceci sans le savoir », il rajoute : « les consommateurs doivent être informés via un système clair de labels ».

Le marché de la viande halal en Grande Bretagne

En Grande Bretagne, le marché de la viande halal représente un total de 2,6 milliards de livres par an. Et ce marché est toujours en pleine croissance. Certaines autorités précisent que si ce marché connait une croissance importante, c’est parce qu’elle permet de faire des économies aux acteurs concernés : En effet, le coût de production de la viande halal est moindre que celui de la viande non traitée dans le respect de normes religieuses.

Contrairement à Subway, qui a été clair dans ses intentions, la semaine dernière, en affirmant que la firme proposerait dans 185 de ses points de vente (sur les 1.500 que compte le Royaume) de la viande halal, Pizza Express craint le retour de bâton…

Le bon et le mauvais halal ?

Il faut savoir qu’en Grande Bretagne, tuer un animal sans électronarcose au préalable est illégal… mais la loi fait une exception pour les producteurs de viande halal et casher. Précisons aussi qu’il n’existe que douze abattoirs disposant de cet agrément, mais que des centaines utilisent aussi la norme halal… mais en pratiquant l’électronarcose.

Ceci démontre aussi l’incapacité de la communauté musulmane, comme des autorités religieuses, à se mettre d’accord sur un process clair. D’un côté nous avons un peu plus d’une dizaine d’abattoirs qui pratiquent l’abatage sans étourdissement, de l’autre des centaines d’abattoirs qui pratiquent l’électronarcose, tout en certifiant leurs produits halal.

Mais face à l’augmentation de la demande, comment se positionner sur ce sujet ?

 

Crédit photo : Capture d’écran du site Pizza Express

Yassine Bannani

Laisser un commentaire