Contactez-nous

Société

A Gisors, les fidèles privés de mosquée accueillis par la paroisse

Depuis début octobre, les musulmans de Gisors dans l’Eure ont dû quitter leur mosquée, non-conforme aux normes de sécurité selon la mairie. Depuis, la paroisse catholique les accueille dans ses locaux.

Publié

le

Le 5 octobre dernier, un arrêté municipal a interdit l’accès au public de la mosquée de Gisors (27), installée dans un pavillon. Les normes d’électricité, de gaz et issues de secours n’étaient en effet pas conformes, selon les résultats d’expertise. 

Une mesure appliquée par le maire de Gisors, Alexandre Rassaërt (LR), qui précise que d’autres lieux de culte se sont vus inspectés. 

Ainsi, la soixantaine de fidèles se réunissant chaque vendredi dans ce lieu de culte, ont cherché une autre salle de prière. 

Ahmed Chaaib, en charge de la mosquée, a finalement pu compter sur l’aide de la paroisse catholique de la ville. 

Les chrétiens ont effet décidé d’offrir l’hospitalité à « leurs frères musulmans » pour la prière du vendredi, les enseignements religieux ainsi que pour les activités de distribution alimentaire. Un accueil qui devait durer un mois, mais qui vient d’être prolongé pour plusieurs semaines. 

Un beau geste de solidarité en attendant les travaux de mise en conformité. Les responsables de l’association musulmane ont déposé une demande de permis de construire en août dernier. 

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope