Le fournisseur de McDonald's Maroc vient d'obtenir le label Halal de l'IMANOR. Cela lui permet donc de vendre des frites halal au fast-food.

Le fournisseur de frites de McDonald’s Maroc vient d’obtenir le label Halal de la part de l’Institut marocain de normalisation. Les frites halal rejoignent la viande rouge et le pain, eux aussi labellisés Halal, du célèbre fast-food.

Après la polémique McDonald’s à Abu Dhabi, l’enseigne américaine risque bien d’éviter toute controverse au Maroc. En effet, ses frites sont désormais labellisées halal. C’est l’Egyptien FarmFrites, l’un des fournisseurs du fast-food au Maroc, qui a obtenu ce sésame de la part de l’Institut marocain de normalisation (Imanor), seul habilité à délivrer ce label dans le Royaume chérifien.

La norme Halal IMANOR attestée par le JAKIM

Dans un communiqué, le fournisseur de frites indique que, après onze ans de collaboration avec McDonald’s Maroc, « cette certification est une nouvelle attestation officielle de notre respect des standards rigoureux exigés » par le fast-food. Et d’ajouter : « Les clients de McDonald’s Maroc ont toutes les garanties que nous respectons bien les critères de qualité, d’hygiène et de normes islamiques qu’ils exigent de nous. Nous sommes heureux de pouvoir prouver encore une fois que nous répondons à ces attentes par l’excellence. »

Pour information, la norme halal de l’IMANOR – lancée en 2010 et élaborée avec la collaboration de grandes sociétés telles que Coca-Cola et Nestlé – avait eu du mal à convaincre les industriels à ses débuts. Depuis, l’Institut marocain de normalisation s’est vu décerner officiellement début 2015 l’attestation de certificateur Halal notifié pour les produits alimentaires et cosmétiques par le JAKIM, l’autorité halal malaisienne, qui fait référence dans le monde.

McDonald’s Maroc : Les frites labellisées Halal (ici)

Yassine Bannani

Laisser un commentaire