Le président de la République passe le grand oral ce soir sur France 2. De quoi lui briser les derniers espoirs pour 2017 ou relancer sa candidature.

Avec la réforme constitutionnelle ratée, la loi Travail qui fait polémique et le succès de Nuit debout, François Hollande tentera le tout pour le tout ce soir lors de l’émission télévisée à laquelle il va participer pour essayer de sauver son image de président « normal» de la République.

Ce soir, le président français, qui ne fait plus l’unanimité même au sein de son parti en vue de l’élection de 2017, participera à une émission sur France 2. Un « Dialogue citoyen » pendant lequel il fera face à 4 Français pour parler des grandes thématiques qui concernent la France en ce moment : le chômage, Nuit debout ou encore loi Travail. Face à Karim Rissouli et Léa Salamé, le président tentera une énième fois de sauver sa peau pour la présidentielle de 2017. Un « Dialogue citoyen » qui durera 90 minutes et sera filmé en direct du musée de l’Homme à partir de 20h15.

Trois mois pour convaincre

Pour s’expliquer, François Hollande se met « à poil » à la télé. Lors de cette émission, qui accueillera plusieurs journalistes, le président de la République s’engagera à parler du taux de chômage qui n’en finit pas de ne pas s’inverser, de l’échec de la réforme constitutionnelle, la Loi El Khomri et de Nuit debout. Va-t-il convaincre les Français qu’il mérite une deuxième chance ? C’est peut-être de l’émission de ce soir dont dépend la candidature unique ou non de François Hollande à la future primaire socialiste. L’Elysée sera attentif à ce qui se dit sur les réseaux sociaux et aux audiences. François Hollande pourrait bien, cependant, augmenter encore un peu ses chances de rédemption, avec un passage dans l’émission de Laurent Ruquier, « On n’est pas couché. »

Pierre Z. Lajarge

Laisser un commentaire