En France, une perception des musulmans très politique