Même les sympathisants de gauche sont devenus islamophobes