Quand l’Etat veut relancer la Fondation des œuvres de l’Islam de France