Jean-Pierre Legrand, le député du Front National propose de confier les clés de l'ancienne église Notre-Dame aux musulmans du quartier Alma.

L’élu local du Front National de la ville de Roubaix, Jean-Pierre Legrand vient de proposer de confier les clés d’une église désaffectée Notre-Dame aux musulmans, à condition « que les musulmans fassent les travaux d’aménagement à leurs frais… En conservant son esthétique extérieure, dans le respect de l’architecture roubaisienne bien entendu ».

La surprise du Front National

Les musulmans de Roubaix ne disposent plus d’un lieu de culte en raison de la fermeture de la mosquée Da’wa (quartier d’Alma). Cette décision a été prise par la Mairie de la ville car la mosquée manquait d’issues de secours. Du coup, entre 600 et 800 musulmans se sont trouvés privés de lieu de culte. Dans cette optique, le conseiller municipal du FN Jean-Pierre Legrand a proposé de transformer l’ancienne église Notre-Dame en une mosquée. « Personnellement, ça m’a heurté. C’est tout simplement insensé. On a quand même assez de bâtiments désaffectés à Roubaix » a déclaré le conseiller FN. « Cela permettrait de pacifier les environs de l’église Notre-Dame » précise t-il. La proposition de Legrand est incohérente avec la lignée traditionnelle du Front National. Rappelons que la semaine dernière, l’élu FN, Maxence Buttey a fait l’objet d’une suspension temporaire de ses activités au sein du parti en annonçant sa conversion à l’islam.

Legrand: « Non à l’islamisation de Roubaix »

L’élu FN Legrand nuance ses propos en affirmant qu’il s’agit seulement d’une « interrogation » , et d’une « position personnelle » conditionnée par le « renoncement de l’islam au prosélytisme ». Le conseiller municipal du FN dénonce ainsi l’islamisation de la ville de Roubaix et le quartier d’Alma en particulier. Femmes voilées, hommes habillés « comme là bas »… le député déclare: « j‘ai l’impression quand je me balade que je suis en vacances« . Selon l’élu FN, « la religion se vit discrètement ». Laïcité oblige! Fidèle aux traditions frontistes, ce député n’est pas le seul à dénoncer l’islamisation de la France. Fabien Engelmann, le maire FN de Hayange, multiplie les provocations à l’encontre des musulmans de sa commune.

Source (ici)

Pierre Z. Lajarge

Laisser un commentaire