La FIFA pense avoir réglé le problème du racisme dans le football