Une vague de conversions de réfugiés musulmans au christianisme aurait eu lieu. Leur sort intéressera-t-il maintenant plus les Européens ?

Une vague de conversions de musulmans au christianisme aurait eu lieu en Allemagne. Le sort des réfugiés intéressera-t-il maintenant plus les Européens ?

C’est une information du tabloïd britannique Daily Mail qui ne passe pas inaperçue : selon le journal anglais, plusieurs centaines de réfugiés musulmans – en particulier d’Iran et d’Afghanistan – auraient été baptisés à l’Eglise de la Trinité à Berlin. Si l’information n’a pas encore été relayée par les médias plus traditionnels et qu’il subsiste toujours un doute quant à la véracité des faits relatés par ce genre de tabloïd, on ne peut s’empêcher de poser cette question : Faut-il se convertir au christianisme pour s’intégrer ?

Se convertir pour avoir des chances de survivre

Car si les réfugiés ont, pour certains, effectué ce choix par foi, les autres ont semble-t-il tenu à se convertir pour avoir plus de facilités à vivre en Europe. En effet, la Slovaquie, par exemple, a affirmé ne vouloir accueillir que des migrants chrétiens, quand les chrétiens d’Orient sont plus facilement secourus que les autres en France. Si la conversion n’est pas, dans ce cas, imposée, elle est suggérée par ces différences de traitement… Or, alors qu’on reproche aux membres du groupe Etat islamique leur volonté de convertir les chrétiens, personne ne trouve à redire que plusieurs centaines de réfugiés se convertissent pour avoir plus de chances de pouvoir rester dans un pays comme l’Allemagne ou la France.

Il faut dire qu’avec la vague d’islamophobie qui secoue la France et avec la volonté des pouvoir publics de marginaliser les personnes vivant dans l’Islam en refusant de servir des menus sans porc dans les cantines, il ne fait pas bon d’être musulman aujourd’hui. Va-t-on bientôt assister à une vague de « conversions blanches », un peu comme avec les mariages blancs, pour espérer que le sort des réfugiés inquiète enfin les Français qui refusent, en majeure partie, de voir arriver des migrants dans leur pays ?

How hundreds of Muslim migrants are converting to Christianity to boost their chances of winning asylum in Germany (ici)

Mehdi Chaouali

Laisser un commentaire