Contactez-nous

Politique

Valls soupçonné de fraude électorale ? Farida Amrani porte plainte contre X

L’élection de Manuel Valls à l’Assemblée Nationale est-elle entachée de fraude ? Farida Amrani, son adversaire au second tour, porte plainte contre X.

Publié

le

Depuis l’élection de Manuel Valls à l’Assemblée nationale, sa principale concurrent à la députation, Farida Amrani, a affirmé à propos de l’ex-socialiste avoir « plusieurs soupçons sur le comptage des voix à Evry » et avait, le soir de l’élection, revendiqué la victoire. De son côté, Manuel Valls assurait qu’« il n’y a eu aucune irrégularité » et demandait à ses adversaires d’« accepter le verdict des urnes et respecter la démocratie. » Pourtant, l’élection s’était terminée avec seulement trente-neuf voix d’avance pour Manuel Valls et il y avait eu, à l’époque, beaucoup de tension dans les différents bureaux de vote. Farida Amrani avait alors saisi le Conseil constitutionnel. A ce jour, la décision n’a pas encore été rendue.

Le retour du politique le plus impopulaire de France à l’Assemblée Nationale suscite bien des doutes

Mais selon BuzzFeed, l’ancienne candidate de l’Essonne a décidé de repasser à l’offensive en portant plainte contre X pour « fraude électorale. » La membre de la France Insoumise dénonce « des différences très sensibles de signatures entre les premier et second tours » pour « un nombre important d’électeurs », indique le site de news, qui écrit que, selon l’équipe de Farida Amrani, « 141 signatures sont douteuses. » Un nouvel épisode dans la bataille qui oppose Manuel Valls à la France Insoumise — l’ex-Premier ministre accuse Mélenchon de l’avoir qualifié de « nazi. »

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Lettre d’information

Restez dans l'actu avec LeMuslimPost

Facebook

Tweets

Publicité

A la une