Contactez-nous

International

Etats-Unis : Rashida Tlaib, première femme musulmane élue au Congrès

Rashida Tlaib vient de gagner la primaire démocrate dans l’Etat du Michigan. Sans opposant républicain, elle est assurée de remporter le siège lors des élections en novembre.

Publié

le

Avec plus de 33 % des voix et contre un groupe de cinq autres candidats, Rashida Tlaib vient de remporter la primaire démocrate du Michigan. 

Une victoire qu’elle doit entre autres à sa campagne de terrain. Durant plusieurs semaines, l’avocate de 42 ans a frappé à toutes les portes pour se présenter, vêtue d’un tee-shirt bleu « Rashida pour le Congrès ! ». 

Rashida Tlaib, d’origine palestinienne, est née à Détroit. Elle a étudié la politique à la Wayne State University, avant d’obtenir un diplôme de droit en 2004. Elle a ensuite été la première femme musulmane à siéger à la Chambre des représentants du Michigan entre 2008-2014.

Le 6 novembre 2018, Rachida Tlaib devrait ainsi remplacer John Conyers, un membre de longue date du Congrès qui a démissionné en décembre, accusé d’avoir harcelé sexuellement d’anciens membres du personnel.

Son mandat commencera dès janvier 2019 et pour deux ans. 

« Merci beaucoup d’avoir rendu ce moment incroyable possible. Je suis à court de mots. J’ai hâte de vous servir au Congrès », a réagi la candidate démocrate sur Twitter suite à sa victoire.

« Je ne me suis pas présentée parce que mon élection serait historique. J’ai fait campagne à cause des injustices, qui questionnent l’identité (musulmane) et les origines de mes deux garçons  », déclarait la mère de deux enfants de 6 et 12 ans, à ABC News la semaine dernière. 

« Quand vous voyez un Palestinien avec votre nom et votre religion qui réussi, cela montre que le gouvernement peut nous interdire d’entrer dans le pays, mais pas d’y être élu », a t-elle ajouté, faisant référence au Muslim Ban de Donald Trump, dont elle est une fervente opposante. 

« C’est une énorme victoire pour les communautés arabes et musulmanes américaines, c’est aussi une énorme victoire pour la ville de Detroit », s’est réjoui Sally Howell, directeur du Centre d’études arabo-américaines à l’université de Michigan-Dearborn. 

Rachida Tlaib représentera en effet le 13e district (qui comprend une partie de Détroit). Il est un des rares à avoir voté majoritairement pour Hillary Clinton aux élections de 2016, dans un État où Donald Trump est arrivé en tête à 47,3 % des voix.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope

Publicité