En Espagne l'industrie halal serait une manne à exploiter. Plusieurs institutions sont prêtes à investir ce marché porteur.

Soutenue par son industrie agricole forte et son passé andalou musulman, l’Espagne souhaite s’engager davantage avec les pays musulmans dans les affaires et le commerce, en particulier dans le secteur de la alimentation halal.

En effet, le secteur de l’alimentation halal est l’un des secteurs qui croît le plus dans le monde. Il représente déjà près de 17% du marché mondial de l’alimentation.

Le directeur général de la Fundacion Agropolis de Cordoba, Antonio Fernandez Ranchal, a précisé que le marché halal en Espagne concerne 2 millions de personnes et que le pays est une passerelle stratégique vers la population musulmane à travers toute l’Europe.

Dans une interview au quotidien en ligne Bernama, M. Ranchal souligne qu’outre la communauté musulmane espagnole et son passé musulman, l’Espagne possède une industrie agroalimentaire déjà bien établie ainsi que des infrastructures et un réseau de transport très bien desservi. Par ailleurs, en plus de son appartenance à l’Union européenne, l’Espagne entretient de bons rapports avec ses voisins nord-africains comme le Maroc ou l’Algérie ainsi qu’avec l’Amérique Latine qui voit sa population musulmane croître. « Nous sommes leaders sur certains produits comme l’olive, l’huile d’olive, les agrumes, les légumes et les fraises. Nous avons des laboratoires à Cordoba capables de tester si la viande ne contient pas de traces de porc ou d’alcool, » rappelle M. Ranchal.

En Espagne, l’industrie halal est un débouché d’avenir

L’Andalousie peut réunir ses vastes connaissances en terme de processus industriels agroalimentaires et de réorienter ce potentiel vers l’industrie halal. La Fundacion Agropolis de Cordoba peut s’inscrire comme étant une entité qui coordonne, améliore et diffuse les informations disponibles aux acteurs industriels de Cordoba.

« Nous pouvons faire du halal propre, sûr et sain. En fait, nous faisons déjà du halal sans même le savoir. Nous devons seulement adapter certains aspects, » a-t-il déclaré, en ajoutant que le Conseil de la ville de Cordoba effectuait des recherches sur les façons d’inciter les entreprises à accroître davantage l’industrie halal.

En Espagne, l’industrie halal serait une véritable manne providentielle pour relancer son économie durement touchée par la crise. Les industriels comme les institutions nationales ou régionales voient dans ce débouché une voie d’avenir pour l’ensemble du pays.

Yassine Bannani

Laisser un commentaire