Contactez-nous

International

« Enquête Exclusive » : l’Algérie a refusé le visa à l’équipe de Bernard de La Villardière

Alors qu’il proposait une émission consacrée au sexe dans le Maghreb, Bernard de La Villardière n’a pas pu tourner en Algérie, les visas pour son équipe ayant été refusés.

Publié

le

Ce dimanche soir, Bernard de La Villardière proposait hier un nouveau numéro d’« Enquête exclusive » exceptionnel. Exceptionnel parce qu’il réunissait les deux sujets favoris du journaliste : le sexe et l’Islam. Pour son émission, sur M6, traitant du thème « Amour et sexe au Maghreb », l’équipe d’« Enquête exclusive » s’est notamment rendue au Maroc et en Tunisie. Et ce avant une prochaine émission en Malaisie, qui serait selon Bernard de La Villardière, « un paradis menacé par l’Islam. » Obsession quand tu nous tiens !

Et forcément, l’émission a une nouvelle fois fait les choux gras de Twitter, où les internautes ont oscillé entre indignation pour les uns et moqueries pour les autres. Avec pour ces seconds une question importante : pourquoi le journaliste qui traitait, selon le titre de ce numéro, du Maghreb n’a-t-il pas évoqué l’Algérie ? La réponse est sortie tout droit du compte Twitter du présentateur d’« Enquête Exclusive » : « Pas de visa pour l’Algérie hélas », a écrit un Bernard de La Villardière qui assure qu’il « ne désespère pas » à l’idée de tourner un jour en Algérie.

Des propos confirmés par la réalisatrice du reportage. Dans Jeune Afrique, Michaëlle Gagnet explique en effet : « En Algérie, même le visa touristique nous a été refusé, donc nous n’avons pu évoquer ce pays. »

Laisser un commentaire

Prières

Tweets

Muslimoscope

A la une